Présentation terrasse camping Duguesclin

Réservations
02 99 89 03 24

Vivez un défilé de bateaux traditionnels !

©SMBMSM-fete-des-doris-saint-suliac
22/08/2019

Ce week-end des Doris navigueront de cale en cale en mémoire des terres-neuvas.

Un événement annuel organisé à 15 minutes du camping Duguesclin, le long de la Rance


Pour sa 21e édition, la « Fête des doris » se déroulera les samedi 24 et dimanche 25 août 2019 dans la Vallée de La Rance. Cette Fête maritime haute en couleurs et conviviale rassemble chaque année une flotte d’une centaine de doris qui navigue de cale en cale et relie les 2 rives de La Rance tout au long du week-end.

On y retrouve aussi des yoles de mer, des vieux gréements, tous passionnés par l’histoire des Terre-Neuvas qui ont marqué l’histoire des villages de bord de Rance.

Cette manifestation a pour ambition de rassembler autour de la Rance les amoureux de navigation, d’histoire et de patrimoine.


La Fête des doris est organisée par l’Association pour le Développement de la Vallée de la Rance (A.D.V.R.) qui regroupe 12 communes riveraines de La Rance, de Saint-Malo et Dinard au nord, jusqu’à Pleudihen-sur-Rance au sud.

  • Samedi 24 : départ à 10h30 de La Richardais. Soirée festive – repas et animations musicales – à Langrolay-sur-Rance (payant sur réservation).
  • Dimanche 25 : départ à 10h30 de Langrolay-sur-Rance. Étape finale à Pleudihen-sur-Rance.

Pour connaître toutes les étapes de ce défilé traditionnel et convivial, consultez le programme complet.


 

Les terre-neuvas, des hommes et une histoire pour toute la côte d’Emeraude


Lancée au milieu du XVIe siècle, la pêche à la morue a rythmé durant près de cinq siècles le quotidien de centaines de familles et pêcheurs de la côte d’Emeraude. A son apogée au XIXe siècle, la pêche sur les côtes de Terre-neuve est l’une des principales activités économiques des ports français. Celui de Saint-Malo et des villages alentours font parties des plus importants.


Cette pêche entraîne la colonisation et le développement de l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, situé à proximité immédiate des bancs, dont le port de Saint-Pierre servait de port de relâche et d'approvisionnement aux navires de pêche.


Pendant plusieurs mois, mari et fils quittaient les champs pour partir en mer pêcher le cabillaud. Historiquement, à bord d’un vieux gréement, ils naviguaient dans des conditions difficiles jusqu’au large de Terre-Neuve, réputée pour ses eaux foisonnantes. Là-bas, le courant du Labrador et le Gulf Stream se rencontrent, créant les conditions idéales à la prolifération du cabillaud. Arrivés sur place, les marins débarquaient dans de petites barques que l’on appelle les « Doris ». A bord de ces dernières, ils allaient pêcher toute une journée le fameux poisson.


Deux conseils pour en découvrir plus sur les Terre-neuvas :

 

  1. Dans un téléfilm intitulé « Entre Terre et Mer » diffusé sur France 2 en 1997, on raconte avec précision les conditions de vie des marins : famille, départs, campagnes, retours. On peut d’ailleurs observer dans plusieurs scènes les côtes alentours proches du Camping Duguesclin : La Guimorais, l’Anse Duguesclin, la Touesse, Cancale…
    Vous pouvez également commander le DVD « Entre Terre et Mer » sur les plateformes de téléchargements ou d’achats de films.
     
  2. Visiter le musée privé des Terre-neuvas à Saint-Malo : accompagné d’un ancien terre-neuvas ou d’un bénévole passionné par l’histoire de ces derniers, on découvre des reconstitutions de vie à bord. Entre témoignage et passion, la visite vaut le détour. Pour en savoir plus sur ce musée et ses horaires.


©SMBMSM - Fete des Doris (1)  

 

Découvrir les bords de Rance – Notre top 5 des lieux de visite


Comme lieux de visites, on évoque souvent la côte et son GR®34, les villes de Saint-Malo, Dinard ou encore la Baie du Mont-Saint-Michel. Pourtant, les bords de Rance sont tout aussi passionnants ! Pour en découvrir plus sur les bords de Rance, voici notre top 5 des lieux à voir absolument :

 

  1. Le cimetière de bateaux de Quelmer : cette petite crique unique en son genre est située à Saint-Malo, à seulement 20 minutes du camping Duguesclin. Elle abrite depuis plusieurs dizaines d’années des épaves de vieux gréements. Dans ce décor pouvant être associé à de « l’urbex », les carcasses de bateaux se parent de graffitis vieillis par le temps, la brise et la marée. On raconte que l’une des épaves serait aménagée en « bar à chat » clandestin !
     
  2. L’Oratoire de la vierge de Grainfollet : situé à Saint-Suliac à 20 minutes du Camping Duguesclin. Cet oratoire, dont les fondations sont un empilement de blocs de granit et de quartz provenant de la carrière du Mont Garrot a été érigé en 1894. Il fut édifié par des terre-neuvas qui se firent la promesse de construire le monument en hommage aux marins disparus en mer. Depuis, les habitants de Saint-Suliac participent à une procession et se réunissent chaque 15 août à l’oratoire.

    ©ePerdriel-Mairie-Saint-Suliac-SMBMSM - Oratoire  (2)
     
  3. Le barrage de la Rance : à seulement 20 minutes du Camping Duguesclin. Autrefois sujette aux aléas des grandes marées, l’embouchure de la Rance est aujourd’hui barrée par les écluses de l'usine marémotrice. Elle exploite les ressources des fortes marées s'engouffrant dans son estuaire pour produire de l'électricité. Sa construction a permis de créer une route reliant Dinard à Saint-Malo et a favorisé le développement du tourisme dans l’estuaire. Un centre d’interprétation de l'usine marémotrice de la Rance est ouvert gratuitement au public. Un circuit extérieur permet également de profiter du panorama offert sur l'estuaire et d’observer le passage des bateaux dans l'écluse.
     
  4. L’ancien moulin à marées du Quinard, à Saint-Jouan-des-Guérêts : à 20 minutes du Camping Duguesclin. Construit en 1806, il fut équipé à la fin du XIX°siècle d’une machine à vapeur et cessa de fonctionner en 1925. Aujourd’hui, il s’inscrit dans un décor très pittoresque, faisant de ce coin de la Rance un endroit superbe pour observer la biodiversité en fin de journée.
     
  5. Le site des 11 écluses et le chemin de halage : situé sur la commune d’Hédé-Bazouges, à 40 minutes du Camping Duguesclin. Après le barrage de la Rance, le fleuve se réduit et se transforme en un canal d’eau douce. Il borde des petits bois et villages d’arrière-pays qui offrent un décor tout à fait différent. Les 11 ouvrages, toujours en fonction, permettent aux bateaux de plaisance de traverser en douceur 27 mètres de dénivelé. Chaque écluse est bordée d’une maison éclusière de style napoléonien. De part et d’autre du canal, le chemin de halage qui était autrefois emprunté par des chevaux pour tirer les embarcations, voit aujourd’hui se côtoyer des randonneurs et des vélos.

    ©mChatelier - Canal et écluse Hédé-Bazouges (5)

    Envie de visiter d'autres lieux ?
Haut de page

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux

  • Page Facebook du Camping Duguesclin
  • Page google+ du Camping Duguesclin
  • La page Youtube du Camping Duguesclin

© Camping Dugesclin 2020 - Créé par Startup Agence Web